Carnet de route

Un P’tit W-E ski de rando en Haute Maurienne

Le 22/05/2006 par

Cette année, le 1er Mai étant un lundi, comment ne pas résister à l'envie de profiter encore un peu de la neige, de combiner les sensations de la fin de l'hiver en montagne avec un soleil qui commence à mordre la peau, retrouver l'isolement du refuge dans une belle ambiance, et quitter pour un temps nos habitudes et nos conforts.

 

  Et bien, c'est à Bramans, au-delà de Modane, que nous choisissons un secteur conseillé par nos anciens ; le massif d'Ambin carte IGN 3634OT Val Cenis

  Nous partons en fin de soirée après le travail, roulons jusque vers Lyon, et après une petite nuit sur l'autoroute, nous roulons jusqu'à la fin de « la route sèche », au-delà du refuge Suffet, vers 1800m.

  Là, nous nous équipons, bouclons les sacs, et poussons sur les bâtons sous un soleil qui nous fait vite perler la sueur au front.. et ailleurs ! Sur un itinéraire un peu rodéo direction refuge d'Ambin  2270m.

  L'accueil de ce refuge est fort sympathique, et nous y rencontrons un groupe du CAF d'Annemasse dont le responsable « Joe » nous transmet son salut à Guy et Thérèse !

  Nous profitons de l'après midi pour réviser les automatismes avec l'ARVA et guettons la bonne atmosphère du repas près du poêle qui ronronne.

  Excellente nuitée puis réveil à 5h45 pour démarrer sur notre première course ; la pointe du Sommeiller 3332m, démarrage dans un vallon en douceur pour s'échauffer et enchaîner des couloirs plus pentus, mais avec des conditions superbes. Ce sommet nous montre un panorama magnifique avec un temps clair qui nous découvre le Viso, les sommets des Ecrins, les Aiguilles d'Arves, et bien sûr les grands sommets du Nord, Mt Blanc, Grande Casse….

  La descente se fera sur l'itinéraire de montée, le glacier d'Ambin un moment envisagé ne nous est pas conseillé par 2 Italiens qui viennent de le monter en crampons.

  L'apres midi sera tranquille au refuge, avec un petit jeu de recherche d'ARVA.

  Le lendemain, ce sera la pointe Ferrand 3365m, course un peu plus alpine que la précédente que nous ferons toujours dans d'excellentes conditions. Le regel béton de la nuit nous permis de ne pas être tributaire de l'horaire, nous avons donc profiter d'un long moment au sommet,une arrête très effilée,avec une impréssionnante vue plongeante sur le val de Suse et de bénéficier pour la descente d'une neige tout juste "décaillée" en surface, un vrai régal !

  Notre dernière course dans ce merveilleux massif sera la Cîme du Petit Vallon 3236m, bel itinéraire qui nous laisse voir nos itinéraires précédents. Néanmoins, nous nous arrêtons à la cote 3085m. car le sommet nous laisse présager une montée d'encore 1h avec une longue traversée qui semble délicate et peut être un chaussage pour les crampons. Comme nous pensons déjà au retour vers Orléans à enchaîner, nous finirons là notre séjour dans cette belle ambiance.

 

 Et voilà un bon WE de rando à ski  dans un massif particulièrement intéressant.

 A renouveler avec plaisir !

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS ORLEANS
COMPLEXE CHARDON
15 RUE DES DAHLIAS
45100  ORLEANS